La Nouvelle Écosse: L’un défend, l’autre conquiert